Carnet de bord des internes de l'Académie EWWD - Amélie Lefevre

By

Posted in

Ça y est, les stagiaires de l’académie EWWD ont embarqué pour leur voyage d’apprentissage de deux ans au sein des entreprises partenaires du projet !

Pour commencer leur stage, nous avons pris le temps de leur poser quelques questions nous permettant d’en savoir un petit peu plus sur eux ainsi que leur ressentit et ambitions au tout début de leur expérience. Cet exercice leur permettra de faire une rétrospective sur leur évolution au cours durant les deux ans à venir.

Amélie Lefevre poursuis notre série, voici ces réponses :

Qu’espères-tu tirer de l’Académie EWWD ?

Grace au projet EWWD, j’espère acquérir de nombreuses compétences et des connaissances dans le domaine médical et commercial. J’espère pouvoir découvrir de nombreuses facettes d’un projet aussi grand en y apportant mes connaissances. J’espère également rencontrer et échanger avec de nouvelles personnes diverses comme les stagiaires anglais ou les docteurs avec qui nous travaillons.

Comment as-tu trouvé le processus d’entretien ?

Le processus d’entretien était différent de celui en France. J’ai eu la chance d’obtenir un entretien très rapidement après avoir échanger quelques mails. Ce qui m’a positivement surprise c’est que c’était plus une discussion pour échanger sur nous et le projet plutôt qu’un entretien avec des questions pièges comme j’ai souvent eu à faire. Et le plus étonnant, c’est que j’ai obtenu une réponse à la fin de l’entretien en direct et non quelques semaines après.

Dans quel service as-tu le plus hâte de travailler ?

Je dirais que j’ai hâte de de découvrir l’ensemble des départements. Mais si je devais choisir un service je dirais que j’ai hâte de découvrir le service de recherche car c’est tout nouveaux pour moi de travailler avec des ingénieurs en recherche tel que NXP. J’aime découvrir de nouveaux domaines ou je n’ai aucune compétence. J’ai hâte également de découvrir le domaine marketing afin de voir la suite une fois les produits créés avec l’analyse du ressentie du patient par exemple.

Quelles sont tes ambitions professionnelles ?

Je n’ai pas encore réfléchi à un métier idéal mais je sais que j’aimerai travailler à l’international c’est pourquoi je suis en master Management international. Je pense m’orienter vers le métier de consultant car ce stage me donnera les compétences pour. J’aimerai avoir un métier qui nécessite d’être polyvalente et je sais que et c’est un métier qui demande de compétences dans de nombreux domaines. J’espère continuer à travailler avec des partenaires de nombreux pays.

Quand tu entends ‘technologie médicale’, qu’est-ce qui te viens à l’esprit ?

Ce que j’entends dans technologie médicale c’est l’innovation de nouveaux matériaux, produit médical afin d’améliorer le quotidien des patients et du personnel médical. Pour moi, ce terme montre que c’est la création de nouvelles technologies spécifique au domaine du médical.

Qu’est-ce que tu appréhende le plus à propos du stage à l’Académie EWWD ?

La partie que j’appréhende le plus est l’arrivée dans le stage, le temps d’être à l’aise avec le projet et de bien comprendre réellement ce que l’on attend des stagiaires. Il y a également le fait que le stage est en anglais j’appréhende parfois de ne pas comprendre certains termes médico-techniques même si je me débrouille très bien en anglais.

Qu’est-ce qui t’a incité à postuler pour ce stage ?

Ce qui m’a tout d’abord attiré c’est le côté technologie médical. J’ai toujours était intéressait pas le domaine médical. Je trouvais ça très intéressant de pouvoir allier le domaine du commerce dans lequel je travail et le domaine médical.

Deuxièmement, le projet inclue l’insertion de jeune français et anglais en stage pour une durée de 2 ans. Le but du stage sur le long terme est de nous former et de nous donner de nombreuses compétences à la fin de celui-ci, ce qui n’est pas forcément le cas en France. Lors de mon entretient, j’ai tout de suite sentie que je ne serai pas simplement stagiaire mais que je serai une personne à part entière dans le projet.

Selon toi, quelle est ta plus grande compétence ?

Selon moi, ma plus grande compétence est l’autonomie. Durant mon parcours j’ai déjà eu à changer d’environnement plusieurs fois en déménagent pour mes études j’ai donc dû m’adapter à différentes situations seule. J’ai très vite su gérer en autonomie mes problèmes et organiser au mieux mon environnement de travail. Avec la crise sanitaire, j’ai également pu compter sur mon autonomie pour réussir à gérer le passage des cours en distanciel.

Es-tu déjà allée en Angleterre ?

J’ai voyagé en Angleterre lorsque que j’avais 12 ans, en voyage scolaire. C’est là que j’ai compris que je voulais vraiment m’investir dans l’apprentissage de la langue anglaise. Je suis tombé amoureuse de l’Angleterre et j’ai toujours su qu’un jour je travaillerai avec l’Angleterre et grâce au projet EWWD, mon rêve se réalise aujourd’hui.

Suivez le parcours d’Amélie dans nos prochains articles !!

Vous pouvez aussi découvrir dès maintenant les autres stagiaires sur YouTube.