Carnet de bord des internes de l'Académie EWWD - Mélanie Moreno

By

Posted in

Ça y est, les stagiaires de l’académie EWWD ont embarqué pour leur voyage d’apprentissage de deux ans au sein des entreprises partenaires du projet !

Pour commencer leur stage, nous avons pris le temps de leur poser quelques questions nous permettant d’en savoir un petit peu plus sur eux ainsi que leur ressentit et ambitions au tout début de leur expérience. Cet exercice leur permettra de faire une rétrospective sur leur évolution au cours durant les deux ans à venir.

La première à commencer cette série est Mélanie Moreno !

Qu’espères-tu tirer de l’Académie EWWD ?

Avec l’Académie EWWD, j’espère développer des compétences et des connaissances dans divers domaines du commerce. J’espère également prendre de l’assurance à l’oral, et en anglais. Mais j’espère aussi rencontrer des gens, échanger avec eux, élargir ma vision du monde et de l’avenir, et peut-être réussir à formuler des plans plus précis pour mon avenir. Enfin, j’espère trouver du temps pour visiter un peu l’Angleterre.

Comment as-tu trouvé le processus d’entretien ?

J’ai trouvé que ça a été plutôt rapide. Il ne s’est pas passé beaucoup de temps entre le dépôt de mon CV et la réponse pour l’entretien. L’entretien en lui-même était intéressant puisqu’il m’a permis non seulement d’en apprendre un peu plus sur le déroulement du stage, mais aussi d’avoir une réponse à la candidature au même moment, ce qui diffère de l’entretien habituel où tu dois attendre et relancer avant d’obtenir une réponse.

Dans quel service as-tu le plus hâte de travailler ?

Je dirais que j’ai hâte de de voir comment fonctionnent l’ensemble des départements. Je voudrais pouvoir me faire une idée personnelle de ce que l’on fait dans chacun d’entre eux et y acquérir des connaissances et compétences qui leurs sont propres. Non seulement cela me permettra de comprendre le fonctionnement global d’une entreprise, mais aussi me permettra de voir dans quel département je préfèrerai travailler à l’avenir. Mais si je devais choisir un département, je pense que je m’intéresse pour l’instant un peu plus au département Tech, puisque j’aimerai bien en apprendre un peu plus sur le développement d’une intelligence artificielle.

Quelles sont tes ambitions professionnelles ?

Ma vision de l’avenir reste plutôt vague, et cela se reflète sur mes aspirations professionnelles. Je sais que j’aimerai un métier me permettant de travailler en équipe, et à l’international car je voudrai avoir l’occasion de communiquer avec des personnes ayant une culture différente de la mienne, et une autre vision du monde. Je voudrai m’enrichir par ces échanges, non seulement au niveau professionnel, mais aussi personnel.

Quand tu entends ‘technologie médicale’, qu’est-ce qui te viens à l’esprit ?

Pour moi, « technologie médicale » signifie tout autant la digitalisation des données des patients, mais aussi les robots et machines créées pour aider les médecins lors d’opérations chirurgicales, les appareils permettant de récolter des données et de comprendre la condition d’un malade comme par exemple les IRM, les scanners, les échographes, les écrans d’imagerie médicale, et évidemment tous les logiciels qui vont avec. Et enfin, je pense aussi à tous les appareils utilisés en recherche médicale.

Qu’est-ce que tu appréhende le plus à propos du stage à l’Académie EWWD ?

La partie que j’appréhende le plus est certainement le tout début. Le commerce est tout nouveau pour moi, j’ai commencé un master en commerce international après avoir fait un master de recherche à l’université. Donc je n’avais encore aucunes connaissances dans ce domaine il y a quelques mois. J’ai tout à apprendre, ce qui m’inquiète d’une part, et me motive d’autre part.

Qu’est-ce qui t’a attiré à postuler pour ce stage ?

Ce stage est attirant de bien des façons. Premièrement, le projet EWWD est passionnant et je ne me retrouve pas complètement déboussolée puisque j’ai quelques bases au niveau médical, scientifique et technologique. Ce stage est pour moi une opportunité de comprendre le milieu du commerce tout en conservant une dimension scientifique. Deuxièmement, le but du stage est de nous former, ce qui n’est pas forcément le cas partout. Un stagiaire est généralement plus souvent de la main d’œuvre pas cher que l’on forme juste pour quelques taches précises. L’académie EWWD permet de découvrir divers départements et d’y obtenir des compétences dans chaque domaine. C’est parfait pour quelqu’un comme moi qui espère apprendre et découvrir le maximum de choses possibles.

Selon toi, quelle est ta plus grande compétence ?

Ma plus grande compétence ? Ma capacité d’adaptation certainement. J’ai déjà eu à changer d’environnement plusieurs fois, et donc dû m’adapter à différentes équipes et situations, certaines plus difficiles que d’autres. Je pense aussi avoir plutôt bon caractère et pas mal d’imagination, ce qui aide à réfléchir quand on se retrouve dans une situation problématique.

Es-tu déjà allée en Angleterre ?

Je ne suis jamais allée en Angleterre auparavant. Au niveau professionnel, j’attends de cet échange d’entendre de l’anglais, et donc de m’améliorer et prendre de l’assurance à l’oral. Au niveau personnel, j’aimerai beaucoup découvrir l’Angleterre pour son histoire, sa culture et ses paysages. Si je devais visiter quelque chose, je commencerais surement par le muséum d’histoire naturelle. Mais j’aimerai aussi découvrir l’histoire de l’Angleterre par quelques monuments et lieux historiques et/ou emblématiques. Je voudrai aussi découvrir l’Angleterre autrement, par des activités sportives par exemple faire une balade à cheval ou du rafting.

Vous pouvez aussi découvrir dès maintenant les autres stagiaires sur YouTube.